16 thèmes d'entrée pour la lutte professionnelle hip-hop

Une insulte courante lancée au rap est que c'est exactement comme la WWE, ce qui signifie que la réalité que nous voyons et entendons des rappeurs est fabriquée et fausse. Le bœuf rappeur n'existe que pour vendre des disques et donner au hip-hop un avantage qu'il n'aurait pas, vous pourriez mettre en lumière le ventre de la transformation en usine de l'industrie de la musique.

Il y a une part de vérité dans la comparaison de la musique rap avec la lutte professionnelle. Après tout, le hip-hop présente des personnages colorés souvent théâtraux. Ils mélangent tous les deux la réalité avec une fiction narrative soigneusement organisée et ils ont tous deux des détracteurs qui nieraient à chaque médium respectif, sa juste place parmi les formes d'art américaines. Cependant, je choisis de ne pas voir ces comparaisons comme négatives. Tout d'abord, la lutte professionnelle est efficace génial et vous êtes un philistin si vous ne pouvez pas apprécier la beauté complexe d'un match bien conçu. Deuxièmement, combien de fois pouvez-vous voir un un homme adulte se fait jeter d'une cage en acier de 30 pieds dans une table et se lever pour lutter contre un match. Le spectacle est le spectacle, les gens.



L'intersection de la lutte professionnelle et du hip-hop a également eu lieu au sein de la WWE. La lutte professionnelle utilise le hip-hop comme l'une des parties les plus importantes de son spectacle depuis des années, l'entrée. De nombreux lutteurs utilisent des chansons de rap comme musique sur laquelle ils marchent vers le ring avant de se battre. Enfer, le visage de la WWE au cours de la dernière décennie, John Cena, a commencé sa carrière en tant que rappeur blanc voyou qui renverserait son adversaire au micro. XXL a compilé pour vous une liste des meilleurs thèmes d'entrée hip-hop de catch.



Parole, vie.

Jean Cena

Entrée : « Mon heure, c'est maintenant » par John Cena & Trademarc



Avec ses chemises colorées, son personnage de super-héros et ses ventes de marchandises sans fin et implacables, John Cena est resté le visage de la WWE au cours des dix dernières années de son existence. 'My Time Is Now' de Cena est peut-être le thème d'entrée hip-hop le plus remarquable de tous les temps. Avec un extrait de M.O.P et du rap de Cena lui-même, cette chanson est l'un des thèmes d'entrée les plus omniprésents et les plus célèbres de tous les temps.

John Cena... Encore une fois

Entrée : 'Basic Thuganomics' par John Cena

Alors que son personnage s'est transformé au fil des ans en un rappeur blanc maladroit et maléfique qui portait des maillots rétro et une chaîne en métal, John Cena était autrefois 'The Doctor Of A Thuganomics'. autour de son cou. (C'était stupide mais ça manque aux gens.) La popularité de Cena lui a finalement permis de sortir un album de rap réel d'où venait son thème d'entrée original, « Basic Thuganomics ».



Shane McMahon

Entrée : 'Voici l'argent' par Naughty-By-Nature

comment s'habiller comme un rappeur

Fils du président de la WWE Vince McMahon, Shane McMahon était l'un des casse-cou les plus inexplicables de la WWE. Toujours prêt à se faire jeter d'un échafaudage ou à travers une baie vitrée, Shane-O-Mac s'est avéré être plus qu'un enfant riche sans valeur. Le thème de Shane présentait l'opinion de Naughty-By-Nature sur le riche personnage de l'enfant et le théâtre casse-cou de Shane.

Marc Henry

Thème d'entrée : « Somebodies Gonna Get It » par Three 6 Mafia

Mark Henry est l'un des botteurs de cul les plus redoutés et dominants de toute la lutte professionnelle. Ainsi, il est logique que le piétinement gothique de Three 6 Mafia fournisse la bande originale de la prochaine intronisation au Hall Of Pain d'Henry. Lorsque le refrain de 'Quelqu'un va se faire botter le cul' fait irruption dans l'arène, les fans savent qu'il est temps de passer un bon vieux temps. perruque de mode fendue.

Cryme Tyme

Entrée : 'Bringin' Da Hood 2 U' par Jim Johnston

Personne ne va accuser la lutte professionnelle d'avoir des idées progressistes sur les questions sociales de si tôt. Le gimmick de l'équipe de tag Cryme Tyme était à bien des égards carrément raciste. 'Thug' est probablement le gadget le plus générique et le plus raciste qu'un lutteur professionnel noir puisse avoir. Cryme Tyme était aussi génériquement voyou qu'ils venaient enfiler un gilet pare-balles, des du-rags et des chaînes de platine autour du cou. Nan.

Grand E Langston

Entrée : 'J'ai besoin de cinq' de Jim Johnston

Big E Langston est l'un des êtres humains les plus légitimement forts de la lutte professionnelle. Ancien haltérophile professionnel, la signature de Langston a épinglé ses adversaires pendant cinq secondes de plus que le compte à trois prérequis. Sa chanson thème, « I Need 5 », met en lumière cette réalité.

Montel Vontavious Porter

Entrée : 'I'm Comin' de Silkk the Shocker

C'est toujours agréable quand de vrais rappeurs célèbres fournissent les thèmes d'entrée de votre lutteur préféré. Alors que Silkk the Shocker n'a rien fait de notoire depuis des années, son thème, 'Je suis Comin' pour Montel Vontavious Porter alias MVP est l'un des meilleurs thèmes hip-hop pour les lutteurs.

D génération X

Entrée : 'Les Rois' par Run-D.M.C. Avec le barde Chris Warren

L'une des chansons à thème les plus emblématiques de toute la lutte professionnelle est 'Break It Down' de D-Generation X'. En 1999, le groupe de rap légendaire Run-D.M.C. a remixé la chanson pour un album de compilation de la WWE et le thème est brièvement devenu le thème d'entrée principal de l'écurie légendaire et troublante.

Rikishi et trop cool

Entrée : 'Turn It Up' par Jim Johnston

Avant John Cena, Too Cool était le premier homme blanc amoureux du hip-hop de la WWE. Le groupe a décollé lorsqu'ils ont uni leurs forces à celles de Rikishi pour exécuter leur danse signature après avoir remporté un match chaque soir.

Eddie guerrero

Entrée : 'Viva La Raza' de Jim Jonston

Avant sa mort tragique en 2005, Eddie Guerrero était considéré comme l'un des plus grands lutteurs professionnels de tous les temps. En tant que membre de la légendaire famille luchador, les Guerreros, Eddie a utilisé une chanson de rap aux accents latins, «Viva La Raza», pour accompagner sur le ring.

Les bizarreries

Entrée : « Oddities » par Insane Clown Posse

qu'est-ce que ça veut dire deux fois sur la prise

Les Oddities étaient une écurie de lutte professionnelle oubliée qui se composait des rejets les moins talentueux de la WWE, notamment Luna Vachona, Giant Silva, Kurrgan et un John Tenta inexplicablement masqué portant une poupée Cartman. Pour une écurie inspirée d'un gang de monstres du spectacle, le groupe avait à juste titre un thème de rap interprété par des passionnés de maquillage renommés, Insane Clown Posse.

R-Vérité

Entrée : 'Qu'est-ce qui se passe ?' Par R-Truth et Jim Johnston

Alors que de nombreux lutteurs ont interprété leur propre chanson thème au fil des ans, il est rare de les voir interpréter la chanson sur le chemin du ring chaque soir. Accompagné d'un bambin blanc invisible, Lil' Jimmy et à l'occasion, The Miz, R-Truth rappe et danse sur son propre thème alors qu'il se prépare pour son prochain match. (RIP Vérité géniale.)

Stéphanie McMahon

Entrée : « Welcome To Queendom/All Grown Up » par Jacki-O

Alors que la fille de Vince, Stephanie, reste l'un des personnages les plus grinçants de l'histoire de la lutte professionnelle, Stéphane a utilisé deux thèmes de rap depuis ses débuts à l'écran en 1999. Les deux chansons ont été interprétées par le rappeur de Miami Jacki-O.

Les utilisations

Entrée : « So Close Now » par David Dallas

Les Usos sont les fils de la légende de la WWE, Rikishi, il est donc logique qu'ils poursuivent la tradition de leur père d'avoir un thème hip-hop. Après être entré dans l'arène avec une danse qui rend hommage à leur héritage samoan, un feu d'artifice se déclenche et leur entrée se transforme en une chanson hip-hop endiablée.

X-Pac

Entrée : « Make Some Noise » par The Chris Warren Band

L'un des lutteurs les plus légitimement aimés et finalement sauvagement, sauvagement, sauvagement détestés de l'histoire de la WWE, Sean Waltman alias X-Pac a présenté l'une des chansons de rap les plus mémorables de l'histoire de la lutte. 'Make Some Noise' était un remix du classique de D-Generation X, 'Break It Down', et accompagnait X-Pac sur le ring chaque soir.

Nouveau Jack

Entrée : « Natural Born Killaz » par Dr. Dre & Ice Cube

Le New Jack de la ECW était l'un des êtres humains les plus légitimement terrifiants de l'histoire de la lutte professionnelle. Participant au tristement célèbre incident de transport en commun, il a une fois battu à mort un enfant de 17 ans avec un grille-pain. L'entrée de New Jack était la collaboration tout aussi implacable Ice Cube et Dr. Dre « Natural Born Killaz » qui retentissait souvent tout au long de ses matchs.