Le jeu tu sais ce que c'est, vol. 4: Chroniques du jeu Murda

thegamebootlegs.jpgLe détester ou l'aimer, il est difficile de ne pas écouter The Game. Malgré le fait que son deuxième album, L'avocat du docteur , ne s'est pas approché de ses débuts fougueux en termes de ventes, le représentant de Compton a fait battre les gencives. Résistant aux attaques constantes contre son personnage, Game parvient toujours à faire taire les sceptiques verbalement, un trait qui a été le plus évident sur son Tu sais ce que c'est série de mixtape avec DJ Skee et Nu Jerzey Devil. Cependant, avec le quatrième versement, Chroniques du jeu Murda , le cracheur habituellement engageant évoque des souvenirs du morceau de 1996 de Dre, Been There, Done That.

Sorti musicalement de sa zone de confort californien, Game s'en sort revigoré. Where I'm From, la piste atmosphérique à l'origine lacée par Jay-Z, cajole une thèse sombre de la ville natale de notre hôte (Même capot où Game good, voir du ruban jaune et de la craie blanche où se tenait le boiteux / Aux nouvelles, les journalistes blâment Suge ). Restant sur sa merde new-yorkaise, le PDG de Black Wall Street déchire deux joyaux de DJ Premier. The Pledge le trouve en train de fléchir lourdement sur les touches de So Ghetto de Jigga, tandis que All 4 Tha Ca$h de Gang Starr se transforme en le menaçant Invisible Felon. Sur ce dernier, Game se vante, Gorilla sur des rythmes de masse, laissez votre carrière dans un état critique/Détruisez les négros, ma mission est la disposition.



Même à son meilleur, cependant, Chroniques du jeu Murda n'a rien de nouveau. Tout en maintenant son flux net et ses lignes de frappe intelligentes, la gamme d'actualités de Game s'étend à la portée d'un bras d'alligator. Les menaces de mort et les cris de gangbang à Dre et Nas abondent, tandis qu'il reste à tirer du venin sur G-Unit (Body Bags). La seule fois où Chuck Taylor fait du rap de sa poche s'avère être le point faible de la mixtape - la chanson grinçante T.K.O. (Les ouragans).



À la fin du disque, le dernier mix de Game régurgite les mêmes histoires piste après piste. Heureusement, l'étudiant de deuxième année, toujours résilient, a encore le temps de mettre sa carrière hors du régulateur de vitesse. —MAT BARONE

L.gif