Aujourd'hui dans le hip-hop : le gang de Sugarhill laisse tomber le plaisir du rappeur célibataire

En ce jour, le 16 septembre, dans l'histoire du hip-hop...

1979 : Le trio du New Jersey The Sugarhill Gang a fait des vagues dans la musique hip-hop comme aucun autre groupe au moment où ils ont sorti leur single à succès 'Rapper's Delight' le 16 septembre 1979.



Produit par Sylvia Robinson, Wonder Mike, Master Gee et Big Bank Hank a échangé des barres sur un échantillon psydellique du groupe disco Chic's 'Good Times'. La chanson a été enregistrée aux Sugar Hill Studios et n'aurait pris qu'une seule prise pour obtenir l'intégralité de l'enregistrement à 14:35. Il existe également des versions abrégées de la piste, cadencées respectivement à 6h30 et 4h55. Le morceau était le plus gros single du groupe de leur carrière et figurait sur leur premier album éponyme.



La piste de fête par excellence a culminé au numéro 36 du Billboard Hot 100 et est souvent considérée par les critiques comme le lancement de tout le genre du hip-hop. La piste est classée parmi les Pierre roulante 's 500 plus grandes chansons de tous les temps et en 2012, « Rapper's Delight » était l'un des 25 enregistrements intronisés dans le registre national des enregistrements de la Bibliothèque du Congrès.

Revivez la piste infectieuse ci-dessous.